Archives du mot-clé voie orale

Les différentes voies d’administration des Huiles essentielles bio et leur posologies

Comment utiliser une huile essentielle bio ?

Les trois principaux modes d’administration des huiles essentielles bio sont : la voie cutanée (en massage), la voie orale (en gouttes ou gélules) et la voie atmosphérique (en diffusion).

On commencera toujours par la voie cutanée, un massage avec des huiles essentielles bio pures ou diluées dans de l’huile végétale bio apportera dans la plupart des cas un bénéfice thérapeutique suffisant. Si l’efficacité de la voie cutanée n’est pas suffisante, on pourra alors administrer les huiles essentielles par la voie orale. Enfin la diffusion atmosphérique d’huiles essentielles bio sera utile pour compléter l’action thérapeutique (par exemple, de l’huile essentielle bio de ravinstara dans un diffuseur d’huiles essentielles pour assainir une pièce).

 

La voie cutanée : utiliser les huiles essentielles bio en massage

auto-massage-ventreCertaines huiles essentielles bio peuvent s’utiliser pures et de façon localisée comme l’huile essentielle bio de tea tree ou l’huile essentielle bio de lavande vraie. Il faut faire attention aux huiles essentielles dermocaustiques comme l’huile essentielle d’écorce de cannelle qu’il ne faut pas appliquer pure.

La posologie admise est de 3 à 4 gouttes d’huiles essentielles bio de 3 à 4 fois par jour. Pour les enfants de 6 à 12 ans on divisera la dose par deux soit 1 à 2 gouttes 3 fois par jour.

Les pourcentages de dilution des huiles essentielles bio avec des huiles végétales.

1% (maximum 3%): la dilution idéale pour une utilisation dermocosmétique, comme par exemple l’application sur le visage.

7% : pour une action circulatoire, sanguine et lymphatique, par exemple l’huile essentielle bio de niaouli diluée dans de l’huile végétale bio de macadamia pour soulager les jambes lourdes.

10% : pour une action musculaire, tendineuse, articulaire. C’est aussi la bonne concentration pour les huiles essentielles bio irritantes et dermocaustiques (cannelle).

15% : pour une action sportive et de compétition

30% : pour une action locale très puissante

50% : si vous hésitez à employer une huile essentielle bio pure

 

La voie orale : avaler les huiles essentielles bio

voie-orale-HELa meilleure utilisation par voie orale est l’application d’huiles essentielles bio par la voie sublinguale (mettre les gouttes sous la langue). La voie sublinguale va permettre aux huiles essentielles bio d’agir très rapidement et plus rapidement qu’avec des gélules. C’est pour cette raison que j’ai fait le choix de vous proposer des préparations d’aromathérapie bio sous forme de gouttes et non de gélules. Le seul inconvénient de la voie sublinguale peut être le goût prononcé de certaines huiles.

Les huiles essentielles bio pouvant irriter la muqueuse seront diluées dans un support comme de l’huile végétale.

La posologie généralement admise pour l’utilisation d’huiles essentielles bio par voie orale est de  :

– 2 gouttes d’huile essentielle bio 3 fois par jour chez l’adulte

– 1 goutte d’huile essentielle bio 3 fois par jour chez l’enfant de 6 à 12 ans

Pour faciliter la prise par voie orale d’huiles essentielles je vous conseille l’utilisation de comprimés neutres imprégnables sans gluten pour la prise par voie orale d’huiles essentielles.

La voie atmosphérique : diffuser des huiles essentielles bio

diffusion-huile-essentielleVous utiliserez un diffuseur d’huile essentielle à froid. Chauffer une huile essentielle bio pour la diffuser risque d’altérer ses propriétés.

Mettre de 10 à 20 gouttes dans votre diffuseur d’huiles essentielles. Faire des séquences de diffusion entre 5mn et 20mn selon la taille de la pièce. Diffuser de préférence lorsque les enfants ne sont pas dans la pièce.

 

 

Dans tous les cas, à la moindre hésitation quand à l’emploi de telle ou telle huile essentielle bio demandez conseil à votre pharmacien de quartier ou à Vanessences 😉