Archives du mot-clé traitement naturel de l’acné

Lutter contre l’Acné : fausses idées et vraies solutions

 

Trop souvent des idées fausses circulent encore sur l’acné.

« L’acné guérit avec le mariage » ou sa variante « l’acné s’en va avec les premiers rapports sexuels » : c’est bien sur FAUX, cette croyance vient tout simplement car l’acné disparaît le plus souvent entre 18 et 20 ans.

« L’acné est contagieuse » : FAUX même si un microbe le propionibacterium acnes présent dans le sébum joue un rôle dans les lésions inflammatoires.

« L’acné est due à un défaut d’hygiène » : FAUX cela n’a rien à voir.

« Le soleil fait disparaître l’acné » : c’est un faux ami. Dans un premier temps l’exposition au soleil améliore les boutons en les desséchant mais elle épaissit la peau et entraîne une forte poussée d’acné quand l’été est fini.

 

Points noirs, comédons, kystes, papules… kézako ?

En fait l’acné est provoqué par un dérèglement des follicules pilo-sébacées, un ensemble constitué du poil et de la glande sébacée chargée de sécréter le sébum dont la fonction est de lubrifier la peau. A l’adolescence, les hormones sexuelles (androgènes) en pleine ébullition stimulent de manière excessive les glandes sébacées, présentes essentiellement sur le visage, le haut du thorax et le dos. L’excès de sébum s’accumule sur la peau qui devient grasse et luisante et finit par obstruer les pores. Le sébum ne peut donc plus s’écouler normalement, ce qui provoque une inflammation. Se forment alors des comédons, mélanges de sébum et de cellules, notamment sur le front, le nez, les joues, le menton : des points ouverts noirs (la coloration est due à l’oxydation du sébum au contact de l’air) ou des points blancs fermés et surélevés (microkystes).  L’acné peut en rester à ce stade avant de disparaître au bout de 3 ou 4 ans ou, au contraire évoluer en papules rouges (sans pus) ou, plus graves, en nodules très inflammatoires et surinfectés et en kystes, profonds et douloureux, qui laissent des cicatrices indélébiles.

differents-stades-et-types-acne

Si les hormones sexuelles, sécrétées en abondance à l’adolescence, jouent un grand rôle, la génétique entre aussi en ligne de compte dans les acnés graves. Il existe ainsi des formes familiales. Par exemple, quand les deux parents sont atteints, l’acné de leur enfant sera difficile à traiter. Par ailleurs les peaux épaisses de nature sont souvent plus acnéiques car leurs pores se bouchent plus facilement. D’autres facteurs ont une influence sur le développement de l’acné, même si les preuves scientifiques sont encore insuffisantes. En particulier le stress : avant un examen ou concours par exemple, les boutons fleurissent… L’alimentation peut-être aussi, mais le mécanisme n’est pas encore clair et il est trop tôt pour prescrire des régimes spécifiques. L’abus de cosmétiques irritants pour la peau et le tabac ont aussi été mis en cause.

 

Les traitements de l’acné

traiter-acne-avec-les-huiles-essentielles-aromatherapie

En cas d’acné légère (comédons, quelques papules ou pustules sur moins de la moitié du visage) ou moyenne (plus de la moitié du visage touchée, nombreuses papulo pustules) un des meilleurs traitement est l’aromathérapie et les huiles essentielles bio.

J’ai formulé un soin purifiant aux huiles essentielles séborégulateur, antibactérien, antiseptique et cicatrisant cette huile de soin conter l’acné est adaptée aux peaux normales, mixtes et grasses. Vous utiliserez au quotidien (sur une peau propre) cette Huile de soin bio Purifiante et clarifiante pour un traitement de fond naturel de l’acné.

En complément je vous propose un roll’on bio STOP acné, soin d’urgence contre les boutons d’acnés qui s’utilise de façon très localisée.

Comme traitement naturel de microkystes sur le visage, je vous recommande notre Roll’on bio Mycrokystes. Je vous invite également à lire mon article spécifique sur le traitement d’un microkyste visage.

Ma consœur Danièle Festy propose également dans son ouvrage « Ma bible des huiles essentielles » un traitement aromathérapeutique de l’acné. Sous forme de gélules par voie orale. J’ai adapté cette formule sous forme d’une Synergie Anti-acné par voie orale à prendre sous forme de gouttes (elle respecte la même posologie que sous forme de gélules).

Enfin je vous recommande également pour renforcer le traitement de fond de faire entre une et trois cure détox par an. A cet effet vous pouvez par exemple utiliser mon Complexe Drainage hépatique détox aux huiles essentielles bio.

En aromathérapie général et dans le cas d’un traitement contre l’acné en particulier il faut persévérer : le traitement naturel de l’acné aux huiles essentielles est un traitement de fond qu’il faut mener sur plusieurs mois, voire dans certains cas sur plusieurs années.

En cas d’acné sévère (visage couvert de papulo-pustules, voire de quelques nodules) il est impératif si ce n’est déjà fait de consulter un médecin dermatologue pour établir un traitement médical adapté.

 

Soins d’hygiène fortement recommandés

Les soins d’hygiène quotidiens sont trop souvent négligés ou inadaptés, or une hygiène méticuleuse mais douce est indispensable pour un traitement de l’acné réussi.

Lavez-vous le visage matin et soir avec un pain dermatologique sans savon et rincez. Évitez les antiseptiques moussants qui sont trop détergents et les lotions hydroalcooliques irritantes pour la peau.

Tamponnez doucement la peau avec un mouchoir en papier, sans frictionner.

Évitez les produits gommants qui sont agressifs pour la peau.