Traitement naturel d’une mycose au pied, Trichophyton rubrum ou dermatophytose

J’ai reçu cette semaine une question de Laure qui est atteinte de tricophyton rubrum et cherche un traitement naturel de cette mycose au pied.

« Je souhaiterais avoir une solution pour venir à bout d’une mycose au pied : mycose sur la plante des pieds et mycose des ongles de pieds identifiée comme étant une mycose Trichophyton rubrum »

Aujourd’hui je vous fait partager la demande de conseils de Laure et la réponse que je lui ai apportée.

Dans cet article vous allez apprendre ce qu’est un tricophyton rubrum, quels sont les traitements de cette mycose du pied, et je vais vous indiquer quelles sont les huiles essentielles que vous pouvez utiliser pour un traitement naturel du tricophyton rubrum.

Qu’est ce que le Trichophyton rubrum ?

Le trichophyton rubrum est un champignon microscopique, une mycose qui fait partie de la famille des dermatophytes, on parle alors de dermatophytose
Les dermatophytes sont des champignons kératinophiles qui ont tendance à infecter des zones du corps riches en kératine: les ongles, les phanères et la couche cornée.

Trichophyton rubrum : traitement naturel d'une mycose au pied ou dermatophytose

Trichophyton rubrum : taille 8-50 µm – Photo de http://www.micropia.nl/

Dans votre cas, les ongles des pieds sont atteints par une mycose des ongles des pieds ainsi que la plante des pieds sans doute sur les zones où la peau est plus épaisse et peut être avez vous aussi une mycose entre les doigts de pieds.

Ces champignons seront alors responsables de dermatophytoses autrement dit mycoses cutanées localisées sur des zones du corps où la peau est plus épaisse (localisation palmaire ou plantaire simulant un eczéma voire entre les orteils) et unguéales (onyxis ou onychomycoses: atteinte des ongles).
Le mode de contamination se fait par contact interhumain ou par contact avec des sols infectés par des squames issues d’une peau parasitée (salle de bains, salles de sport, douches collectives, piscines etc…), mais aussi par des objets divers (peignes, brosses, tondeuses, vêtements, chaussures, chaussettes…) pouvant transmettre les squames contenant des spores ou des filaments infectants.

 

Comment soigner une mycose naturellement avec les huiles essentielles ?

On va utiliser des huiles essentielles ayant des propriétés antifongiques puissantes large spectre et de préférence en les associant à plusieurs pour avoir une plus grande efficacité par synergie. L’huile essentielle bio de Tea tree est l’huile essentielle antifongique par excellence. Mais l’huile essentielle bio de Géranium rosat, l’huile essentielle bio de Laurier noble, l’huile essentielle bio de Lavande vraie et l’huile essentielle bio de Palmarosa sont également très efficaces pour traiter en application locale ces dermatophytoses.

Pour le traitement d’une mycose des ongles de pieds, la concentration en huiles essentielles devra être élevée pour une meilleure imprégnation soit environ 80% d’Huiles essentielles dans une huile végétale.
Pour traiter une mycose plantaire ou toute autre mycose cutanée (mycose entre les doigts de pieds, mycose des orteils, mycose de la peau,…) la concentration en huiles essentielles sera moindre (environ 15% d’un mélange d’huiles essentielles dans une huile végétale).

Les 2 huiles végétales bio que j’utilise dans mes préparations contre les mycoses sont soit:
l’huile végétale bio de Calophylle inophylle ou Tamanu car elle permet de bien faire pénétrer les huiles essentielles et elle possède également une action anti inflammatoire bien utile en cas de mycoses.
– l’huile végétale bio de Nigelle car elle possède des propriétés anti inflammatoires (donc va calmer les démangeaisons liées à la mycose), cicatrisantes et anti infectieuses (donc anti fongiques).

Comme traitement naturel de votre mycose unguéale je peux vous conseiller, pour traiter vos ongles une synergie 100% huiles essentielles bio en format 10ml, notre préparation Vanessences Mycose unguéale 100% naturelle et bio : mycose ongle pied traitement naturel.

Pour traiter naturellement la mycose de vos plantes de pieds, je vous conseille notre huile soin bio Mycoses cutanées 100% naturelle et bio : traitement mycose pied

Attention, je tiens à vous prévenir qu’il faut s’armer de patience surtout pour traiter les ongles, le traitement doit au minimum durer 3 mois (ce qui correspond au cycle de renouvellement des phanères dont les ongles) voire 6 mois pour éviter les récidives.
Pour la plante des pieds, normalement le traitement est moins long, il faut compter 3 à 6 semaines de traitement en curatif.
Mais du fait, que vos ongles sont atteints et qu’ils risquent de recontaminer les plantes de pieds, je vous recommande de continuer en même temps, les 2 préparations pendant 3 à 6 mois.

Résumé du traitement :

 

 

traitement naturel mycose unguéaleSynergie Bio Mycose unguéale, faire 2 à 3 applications par jour en massage sur les ongles atteints pendant 3 à 6 mois.

 

 

 

 

traitement naturel mycose de la peauHuile de soin Bio Mycoses cutanées :  dans votre cas, faîtes 1 application 2 fois par jour pendant 3 à 6 semaines (jusqu’à disparition) puis 1 application par jour pendant au moins 1 mois puis 1 application 1 jour sur 2 pendant 3 à 5 mois jusqu’à ce que la mycose de l’ongle ait disparue.
Par la suite, au bout des 6 mois, continuer en prévention d’appliquer la préparation Mycoses cutanée (la moins dosée) 2 soirs par semaine pendant encore 2 à 3 mois sur la plante des pieds et sur les ongles également pour éviter les récidives.

 

Pour terminer, pensez également à traiter vos chaussures 2 à 3 fois par semaine pendant 6 mois, avec un spray huiles essentielles assainissant afin de détruire les spores qui contaminent les chaussures, vaporiser l’intérieur des chaussures le soir et laisser agir et sécher la nuit entière avant de porter les chaussures.

 

Quelques conseils hygièno diététiques pour limiter la prolifération des mycoses

Porter de préférence des chaussettes en coton, éviter les matières synthétiques qui favorisent la macération et la transpiration, un milieu humide est propice à la multiplication des champignons.
Après le sport, changer de chaussure immédiatement
Eviter de marcher pied nu
Pratiquer une toilette des pieds avec un gel moussant alcalin (par exemple Saforelle moussant) ou du savon de Marseille.
Veillez à bien sécher soigneusement vos pieds après la toilette et avant de mettre les chaussures.

Renforcez votre système immunitaire régulièrement (un système immunitaire fragile ou en berne favorise l’apparition de mycoses), avec des cures de plantes par voie orale qui stimulent le système immunitaire (Ginseng, Echinacée, Euleuthérocoque, pépins de pamplemousse…) ou tout bêtement prendre de l’huile essentielle d’Arbre à thé par voie orale 1 goutte 2 fois par jour en cure de 15 jours à renouveler 3 à 4 fois par an, en plus d’être immunostimulant, l’arbre à thé possède aussi des propriétés antifongiques.

Veillez à ne pas avoir une alimentation trop riche en sucre
Un terrain acide entretenu par une alimentation trop riche en aliments acidifiants l’organisme favorise l’apparition de mycoses, il faut donc:

Privilégier les aliments alcalinisants:

tous les légumes et fruits frais crus ou cuits (sauf la tomate,l’ oseille, l’asperge, le cresson et les fruits acides: agrumes, groseilles, pommes)
les épices (cannelle, curry, gingembre, curcuma, poivre)
les herbes aromatiques (persil, aneth, basilic, romarin, thym, ciboulette…), l’ail, l’oignon
les huiles vierges de première pression à froid riches en oméga 3 (noix ou colza ). Pour la cuisson, utiliser l’huile d’olive, plus stable à la chaleur, ce qui évite la transformation des acides gras en acides trans.
le vinaigre de cidre
les aliments riches en oméga 3 : les poissons gras (saumon, sardine, hareng, anchois, espadon ,flétan ,maquereau, rouget, moules )
la mâche, les salades vertes
les eaux minérales basiques ou riches en bicarbonates
Agrémenter vos salades de graines de lin, d’amandes, de noisettes, de noix ou de pignons de pin.

Équilibrer les apports entre aliments acidifiants et aliments alcalinisants:

les protéines d’origine animales (viande, fromage…) indispensables à notre alimentation sont acidifiantes: en cas de consommation, il est intéressant de les associer à des aliments alcalinisants (ex: fromage + salade ou viande + légumes)

Réduire ou éviter les aliments acides :

les produits raffinés (farines blanches, céréales non complètes, pâtes blanche, riz blanc, sucres blancs, sodas, conserves, produits salés, tabac, alcool, thé noir, café, cacao).

Les produits laitiers bovins sont à limiter et à remplacer par des produits laitiers de chèvre ou de brebis mais à consommer avec modération

Choisir de boire une eau riche en bicarbonates (comme Vichy Sainte Yorre Célestin), du thé vert, de l’eau minérale.

 

 

En espérant avoir répondu à vos attentes, je reste à votre disposition pour toute autre information.

Salutations aromatiques.

Vanessa BOZEC
Docteur en Pharmacie
Aromathérapeute Vanessences

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour laisser votre commentaire, donnez le résultat de cette petite opération ;) *